L'objectif du projet sera atteint grâce à la mise en œuvre des éléments suivants :

  1. Établir les éléments nécessaires cadres institutionnels et législatifs pour mettre en œuvre les éléments de transparence de l'Accord de Paris;
  2. Combler les lacunes technologiques empêchées l'établissement d'inventaires et de surveillance des émissions de GES; et
  3. Renforcer les capacités techniques des acteurs sectoriels et autres parties concernées par les activités de transparence.

mg-drapeau
Madagascar
Afrique de l'Est
Titre
Construire et renforcer la capacité nationale de Madagascar à mettre en œuvre les éléments de transparence de l'Accord de Paris
Objectif

Construire et renforcer la capacité nationale de Madagascar à mettre en œuvre les éléments de transparence de l'Accord de Paris

Subvention de projet du FEM
USD 1.344.495
Approbation du concept
Approbation du document de projet
Date de début
Date de fin
Agences d'exécution

Résultats du projet

Dispositions institutionnelles pour répondre aux exigences de transparence accrue de l'Accord de Paris évaluées et recommandations élaborées

Les politiques, stratégies et programmes qui améliorent la transparence de la comptabilité climatique sont élaborés et déployés dans le cadre d'un processus de collaboration entre le Bureau national de coordination du changement climatique et le Bureau national de la transparence et toutes les parties prenantes (Parlement, ministères et Bureau national de la transparence)

Lignes directrices élaborées pour la mise en œuvre d'activités liées à la transparence renforcée disponibles, telles que le calcul des niveaux de référence et des niveaux de référence pour tous les secteurs d'émissions et de réductions et le développement d'un cadre MRV et d'infrastructures institutionnelles

Système de gestion transparent mis au point pour surveiller les émissions et activités nationales à contributions déterminées

Initiatives MRV existantes utilisées comme base pour l'élaboration de cadres nationaux MRV

Principales parties prenantes formées aux nouveaux systèmes nationaux de mesure, de reporting et de vérification (MRV), aux communications nationales, aux procédures de suivi des contributions déterminées au niveau national, à l'amélioration des inventaires de gaz à effet de serre et aux projections économiques et d'émissions

Comité national sur les changements climatiques renforcé pour assurer la collaboration et la mise en œuvre stratégique

Les intervenants

Ministère de l'environnement, de l'écologie et des forêts

Bureau national de coordination sur le changement climatique

BNC REDD

Office national de la transparence

Comité de sauvegarde de l'intégrité

Plateforme REDD +

Groupe thématique sur les changements climatiques (GT-CC)

ministère de l'Agriculture

Ministère de l'eau, de l'énergie et des hydrocarbures

Société civile (ONG, associations)

Les bailleurs de fonds

ministère de l'Industrie

Ministère des transports et de la météorologie

 

Approches de gestion des connaissances

Au cours de la phase de financement de la préparation du projet, un plan de gestion des connaissances sera élaboré pour saisir les différentes méthodes de génération et de partage des connaissances, en particulier pour s’assurer que les connaissances et les capacités acquises pendant la phase de mise en œuvre se poursuivront après la fin du projet.

Assurer la coordination avec la plate-forme de coordination globale CBIT PNUD / PNUE

Par le biais de la plate-forme mondiale CBIT, le projet apprendra également comment d’autres pays renforcent leurs capacités pour respecter les exigences de l’Accord de Paris en matière de transparence.


Rencontrez le point focal du projet
Photo de profil de l'utilisateur lahjsix@yahoo.fr
JAONA MANDIMBY ANDRIANARISOA

Bonjour,

je m'appelle MANDIMBY ANDRIANARISOA Jaona, je travaille au Bureau national des changements climatiques et de la REDD +, au Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, à Madagascar. Je travaille dans ce même ministère sur le domaine des changements climatiques depuis 2010. En oeuvrant sur la lutte contre le changement climatique et en participant aux ateliers et formations nationales qu'internationaux, je suis apte et bien placé dans la transparence des activités de cette lutte suivant l'article 13 de l'Accord de Paris. Ainsi, en cas de besoin, n'hésitez pas à nous contacter.

merci beaucoup

MANDIMBY ANDRIANARISOA Jaona;

*
*
JAONA MANDIMBY…
*
*
Indicateurs sur la capacité de transparence
Capacité institutionnelle pour les activités liées à la transparence
Capacité institutionnelle pour les activités liées à la transparence Target (1 - 4) Baseline (1 - 4) Évaluation à mi-parcours (1 - 4) Évaluation finale (1 - 4)
> à fournir lors de l'approbation du document de projet En attente En attente En attente En attente
Qualité des systèmes MRV
Qualité des systèmes MRV Target (1 - 10) Baseline (1 - 10) Évaluation à mi-parcours (1 - 10) Évaluation finale (1 - 10)
> à fournir lors de l'approbation du document de projet En attente En attente En attente En attente

Indicateurs sur les résultats du projet
Indicateur
Indicateur Target Baseline Source de vérification
> à fournir lors de l'approbation du document de projet

Progrés
(Description narrative des progrès à fournir par le point focal du projet) Madagascar est déjà à mi-parcours de son projet, ses activités s'évaluent encore dans son timing malgré la période du confinement total ...
Etat des résultats et des activités du projet
Résultat
1. Arrangements institutionnels pour répondre aux exigences de transparence de l'Accord de Paris appliqués et recommandations élaborées
Résultats
Sortie
1.1. Évaluation des dispositions institutionnelles actuelles pour répondre aux exigences de transparence de l'Accord de Paris
Activités ou livrables
Activité ou livrable
1.1.1. Produire un rapport d'évaluation contenant l'évaluation des dispositions institutionnelles actuelles
Statut
Complété
Activité ou livrable
1.1.2. Élaborer une série de recommandations stratégiques qui couvrent les aspects de coordination et de financement, ainsi que la durabilité du mécanisme de collecte des données requises pour le cadre de transparence de l'Accord de Paris
Statut
Complété
Activité ou livrable
Livrable1: un rapport contenant des recommandations pour le renforcement des dispositions institutionnelles afin de répondre aux exigences de transparence de l'Accord de Paris (avec des recommandations parents, entre autres, à la coordination, au financement, aux cadres réglementaires)
Statut
Complété
Résultat
2. Des politiques, stratégies et programmes qui améliorent la transparence de la comptabilité climatique sont élaborés et mis en œuvre dans le cadre d'un processus de collaboration entre le Bureau national de coordination des changements climatiques et toutes les parties concernées (Parlement,
Résultats
Sortie
2.1. Cartographie de la base de référence actuelle et rapports liés à tous les secteurs réalisés
Activités ou livrables
Activité ou livrable
2.1.1. Évaluation des politiques de gestion des données sectorielles et des mécanismes de notification liés aux huit secteurs inclus dans les communications nationales et nationales de Madagascar.
Statut
Complété
Sortie
2.2. Élaboration de recommandations pour les politiques, stratégies et programmes de mise en œuvre des éléments de transparence de l'Accord de Paris
Activités ou livrables
Activité ou livrable
2.2.1. Élaboration d'au moins trois recommandations de politiques, stratégies et programmes pour chacun des huit secteurs inclus dans les communications nationales et nationales de Madagascar, afin de mettre en œuvre les cadres de transparence de l'Accord de Paris
Statut
Complété
Sortie
2.3. Plans et politiques de mise en œuvre des CDN qui ont été élaborés et recommandés conformément aux systèmes de suivi et de rapport en cours élaborés et élaborés
Activités ou livrables
Activité ou livrable
2.3.1. Élaboration du plan de mise en œuvre et suivi du NDC
Statut
0%
Activité ou livrable
Produit livrable 2: Un document contenant des recommandations de politiques, stratégies et programmes qui améliorent la comptabilité climatique est déployé pour chacun des huit secteurs NDC.
Statut
Complété
Résultat
3. Élaboration de lignes directrices et de politiques pour la mise en œuvre des activités liées à la transparence, telles que le calcul des niveaux de référence et de référence pour toutes les émissions et absorptions et établies de cadres MRV et d'infrastructures institutionnelles
Résultats
Sortie
3.1. Des lignes directrices et des méthodologies pour le calcul des niveaux de référence et des niveaux de référence pour quatre secteurs sont élaborés et adaptés au contexte national
Activités ou livrables
Activité ou livrable
3.1.1. Élaborer des lignes directrices et des méthodologies pour calculer les niveaux de référence et les niveaux de référence pour les émissions et les réductions d'émissions, pour chacun des secteurs suivants: AFOLU, Énergie, Procédés industriels et Déchets
Statut
0%
Sortie
3.2. Recommandations de chaque secteur incorporé dans les politiques guidant l'action climatique
Activités ou livrables
Activité ou livrable
3.2.1 Élaborer ou mettre à jour des politiques et stratégies sectorielles en matière de changement climatique en tenant compte des lignes directrices de suivi des actions climatiques et en soutenant la responsabilité
Statut
0%
Résultat
4. Système de gestion transparent élaboré pour surveiller les émissions et les absorptions de GES associées aux activités liées aux CDN
Résultats
Sortie
4.1. Portail Web pour la gestion de toutes les informations et données de transparence NDC, y compris les informations accessibles au public développé
Activités ou livrables
Activité ou livrable
4.1.1 Établir un portail Web centralisant toutes les informations sectorielles sur le changement climatique: au cours des deux premières années, le portail se concentrera sur les informations concernant les secteurs NDC, y compris les registres sectoriels du carbone. Après cela, la portée du portail
Statut
90% Achevée
Activité ou livrable
4.1.2. Développer une stratégie de communication du projet présentant les différents canaux de communication, conformément aux canaux identifiés par l'Accord de Paris et les décisions de la CCNUCC, et d'autres canaux de communication, en utilisant les médias les plus accessibles de manière continue.
Statut
Complété
Sortie
4.2. Informations et données sur la transparence NDC mises à disposition pour la plateforme de coordination mondiale
Activités ou livrables
Activité ou livrable
4.2.1. Procéder à un examen analytique de toutes les informations partagées sur la plateforme de coordination mondiale. Le premier examen aura lieu trois mois avant la fin de la première année de mise en œuvre du projet. Le deuxième examen aura lieu six mois avant la fin de la mise en œuvre du
Statut
Complété
Activité ou livrable
4.2.2. Partagez les expériences de Madagascar en participant aux réunions, événements et ateliers de la Plateforme de coordination mondiale. Cela comprendra la production de supports de communication et de documents ayant des normes internationales qui seront dirigées par le Bureau national de
Statut
0%
Activité ou livrable
4.2.3. Le partage d'informations avec d'autres départements sectoriels qui ne sont pas directement en charge des questions environnementales et climatiques constituera une opportunité de sensibilisation et contribuera à susciter l'enthousiasme dans la lutte contre le changement climatique.
Statut
0%
Activité ou livrable
4.2.4. Organisateur des journées d'information sur le changement climatique en d'autres parties (ministère du commerce, ministère du commerce, ministère du commerce) tourisme, écoles, sociétés civiles, etc.)
Statut
0%
Activité ou livrable
4.2.5. Étude sur la faisabilité d'un système durable de partage d'informations climatiques à faible coût (à inclure dans la stratégie de communication du projet)
Statut
Complété
Activité ou livrable
4.2.6. Participation des techniciens du BNCCC à la Conférence des Parties au CCNUCC et pour se concentrer sur les négociations climatiques en particulier sur le cadre de transparence (lié au 13ème article de l'accord de Paris)
Statut
0%
Sortie
4.3. Système de métadonnées sur les sources de données, l'origine, les calculs développés, rendus publics et mis à jour trimestriellement
Activités ou livrables
Activité ou livrable
4.3.1. Élaborer un système de métadonnées pour chacun des huit secteurs inclus dans le NDC;
Statut
0%
Activité ou livrable
4.3.2. Élaborer des protocoles pour la collecte, le traitement et le transfert de données;
Statut
0%
Activité ou livrable
4.3.3. Ancien des techniciens et opérationnaliser le mécanisme;
Statut
0%
Activité ou livrable
4.3.4. Établissement des registres du carbone sectoriels et nationaux
Statut
0%
Activité ou livrable
4.3.5. Opérationnaliser l'unité MRV au sein du ministère de l'environnement, de l'écologie et des forêts
Statut
0%
Sortie
4.4. Établissement de facteurs d'émission spécifiques pour Madagascar
Activités ou livrables
Activité ou livrable
4.4.1. Établir des facteurs d'émission spécifiques pour AFOLU, l'énergie, les déchets et les processus industriels
Statut
10% Achevée
Activité ou livrable
4.4.2. Élaborer des directives méthodologiques pour la surveillance sectorielle et le calcul des émissions de GES et la réduction des émissions de GES des secteurs d'atténuation contenant des notes de synthèse pour les dirigeants
Statut
90% Achevée
Résultat
5. Initiatives MRV utilisées comme base pour l'élaboration de cadres nationaux MRV
Résultats
Sortie
5.1 Enseignements tirés d'initiatives pertinentes, notamment REDD + / BNCCC et travaux d'électricité / énergie compilés et analysés pour construire un système national à l'échelle du NDC
Activités ou livrables
Activité ou livrable
5.1.1. Évaluer les systèmes MRV existants et d'autres initiatives nationales similaires pour tirer les meilleures pratiques
Statut
0%
Activité ou livrable
5.1.2. Établir et / ou reconnaître les institutions, entités, arrangements et systèmes appliqués dans les cadres MRV, compte tenu de la couverture nationale et de l'exhaustivité des données sur les activités;
Statut
0%
Activité ou livrable
5.1.3. Élaborer un cadre pour évaluer et communiquer les méthodes de préparation des méthodes de suivi pour suivre les niveaux les progrès et informer les pays sur la maturité, les caractéristiques (précision, exactitude) et les compromis des technologies
Statut
0%
Sortie
5.2. Lancement du système BNC REDD + / BNCCC MRV pour les rapports nationaux
Activités ou livrables
Activité ou livrable
5.2.1. Lancer un système national de MNV pour les rapports à l'échelle nationale
Statut
0%
Activité ou livrable
5.2.2. Établir un cadre de développement MRV pour: l'inventaire national des GES pour chaque secteur d'atténuation des CDN; Actions d'atténuation pour chaque secteur NDC; Actions d'adaptation et leurs impacts sur la réduction des risques climatiques pour les secteurs des ressources en eau et de la
Statut
0%
Résultat
6. Les principales parties concernées ont été formées aux nouveaux systèmes nationaux de mesure, de notification et de vérification (MRV), aux NatComs et aux BTR, aux procédures de suivi des contributions déterminées au niveau national (NDC), à l'amélioration des inventaires de gaz à effet de serre
Résultats
Sortie
6.1. Formation et modules de formateurs et ateliers pour soutenir la durabilité à long terme des efforts de formation développés et lancés
Activités ou livrables
Activité ou livrable
6.1.1. Synthétiser les directives présentées sur les inventaires de GES et suivre les actions d'atténuation en mettant en évidence l'évolution de la méthodologie
Statut
0%
Activité ou livrable
6.1.2. Développer des modules de formation sur les directives internationales et nationales concernées. Les modules de formation doivent inclure toutes les références des directives dont ils sont issus
Statut
0%
Activité ou livrable
6.1.3. Organisateur des ateliers de formation correspondant aux modules établis
Statut
0%
Sortie
6.2. Équipement et logiciels nécessaires pour produire les documents (NatComs, BUR, BTR, etc.) achetés et installés pour chacun des huit départements sectoriels
Activités ou livrables
Activité ou livrable
6.2.1. Fournir l'équipement, les outils et les logiciels nécessaires: moins de quatre logiciels d'analyse sectorielle d'atténuation et six logiciels d'analyse d'adaptation;
Statut
0%
Activité ou livrable
6.2.2. Anciennes parties nationales sur les équipements et les opérations et la maintenance des logiciels
Statut
0%
Résultat
7. Renforcement du Comité national sur le changement climatique (CNCC) pour assurer la collaboration et la mise en œuvre stratégique
Résultats
Sortie
7.1. Des membres du Comité national sur le changement climatique formé sur la transparence et les rapports sur le changement climatique
Activités ou livrables
Activité ou livrable
7.1.1. Adapter au moins six modules de formation développés dans le résultat 6, en tenant compte des capacités et des processus décisionnels. Les modules de formation doivent inclure les volumes horaires pour chaque module, les objectifs prioritaires pour chaque module et les besoins;
Statut
0%
Activité ou livrable
7.1.2. Organisateur au moins deux sessions d'ateliers de formation correspondant aux modules établis;
Statut
0%
Activité ou livrable
7.1.3. Assurer la formation de 40 membres du NCCC (19 hommes, 21 femmes) sur la surveillance du changement climatique et sur les exigences de transparence de l'Accord de Paris, pour favoriser l'intégration du changement climatique dans leur secteur respectif et avoir la capacité de valider et de
Statut
0%
Anglais
Proposition de projet complète, décrivant l'objectif, les résultats, les extrants et les activités du projet
Anglais
Note conceptuelle du projet, décrivant l'objectif, les résultats et les extrants du projet.
française
(1) Renforcer les arrangements institutionnels, les politiques, les stratégies, les programmes et les organes de coordination au sein des institutions nationales et tous les secteurs concernés pour répondre aux exigences du Cadre de transparence de l'Accord de Paris, (2) Combler les lacunes technologiques clés pour surveiller les émissions de GES et les résultats des interventions climatiques par l’élaboration et la diffusion d’outils pertinents, (3) renforcement des capacités des organismes nationaux concernés et des parties sur les activités de transparence
française
La politique nationale de lutte contre le changement climatique répond aux besoins nationaux de l'adaptateur et contribue à la réduction des émissions du gaz à effet de serre. Elle répond également aux exigences de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique et le Protocole de Kyoto auquel Madagascar est Partie contractante. Etant parmi les Pays les Moins Avancés, Madagascar est dans la catégorie des pays vulnérables aux effets du changement climatique et donc à l'intérêt de la recherche de solutions nationales et internationales.
Anglais
Rapport final et résumé de l'atelier de lancement du projet. L'atelier de lancement du CBIT a été clôturé par Mme Ravelomana Lovakanto, directrice du BNCCCREDD +. Dans son discours, elle a exigé la nécessité et l'importance d'impliquer toutes les parties dans la mise en œuvre du projet car il renforce les capacités de tous les secteurs et améliore les rapports de Madagascar sur l'Accord de Paris.
française
Mécanismes de traitement des griefs / réclamations / plaintes pour que les communautés locales et les autres parties participent à tout moment adresser leurs chagrins aux entités d'exécution du projet, sur toute question traitée dans le cadre de gestion environnementale et sociale
française
L'arrangement institutionnel et la transparence, la coordination intersectorielle devrait être définie dans un cadre de concertation et de validation intersectorielle pour faciliter l'acquisition des données nationales. Les responsables de secteurs devraient mettre à disposition les données continuer auprès du BN-CCCREDD +. Besoin d'une nécessité de procéder à la formation des responsables des secteurs concernés par le dérèglement climatique. En ce qui concerne la maitrise des données spécifiques à chaque secteur, il faut les sensibiliser sur le lien de ces données avec le problème climatique ....
française
C'est la politique menée par le BN -CCCREDD + qui est directrice des autres politiques sectorielles pour l'évaluation de la CDN Madagascar. Les politiques sectorielles doivent être intégrées des éléments de transparence de l'AP en matière de rapportage des données pour faciliter le système de suivi et évaluation (MRV). La coordination intersectorielle devrait être définie dans un cadre de concertation et de validation intersectorielle pour faciliter l'amélioration des données nationales. Les responsables de secteurs devraient mettre à disposition les données continuer au BNCCCREDD +.
française
Aussi pour la mise en œuvre effective, pratique et durable du cadre de transparence de l'Accord de Paris, des recommandations à l'intention des décideurs ont été formulées à travers l '«évaluation des arrangements institutionnels pour répondre aux exigences de transparence de l 'accord de Paris et l'évaluation des politiques sectorielles de gestion des données et des mécanismes de rapportage »qui a été menée dans le cadre du projet« Renforcement de la capacité nationale à mettre en œuvre les éléments de transparence de l'Accord de Paris (CBIT) »à Madagascar
française
Madagascar est classé parmi les pays les plus vulnérables aux changements climatiques. Ces impacts deviennent de plus en plus intenses entraînant la diminution de la production agricole, la destruction des infrastructures, la dégradation des ressources naturelles rendant ainsi précaires la sécurité alimentaire, la santé publique, ainsi que l'alimentation en eau potable et l'irrigation. Par ailleurs, le pays est exposé à des risques climatiques récurrents, ses activités de développement sont ainsi en situation de vulnérabilités répétitives et croissantes.
française
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de «Renforcement de la capacité nationale à mettre en œuvre les éléments de transparence de l'Accord de Paris» à travers l'initiative de Renforcement des capacités pour la transparence (CBIT), le Bureau National des Changements Climatiques, du Carbone et de la REDD + auprès du Ministère en charge de l'Environnement et du Développement Durable et la Conservation International Madagascar (CI), ont mis en place des activités visant à améliorer les facteurs d'émission spécifiques à Madagascar pour les secteurs d'activités prioritaires.
française
Ce rapport présente des systèmes de collecte, de traitement et de transfert de données d'activités (DA) pour chaque secteur d'atténuation ciblé de la CDN. Ensemble de ce système de collecte des DA constituera le socle de suivis des objectifs fixés par le CDN pour chaque secteur concerné par le suivi des émissions et des absorptions de GES, ainsi que les suivis des politiques et mesures et des appuis demandés et reçus , nécessaires pour les actions d'atténuation aux catégories sources.
française
Le système de métadonnée concernant les secteurs d'atténuation sera établi suivant les lignes directrices 2006 du GIEC pour les IGES; et d'autre part, concernant les secteurs d'adaptations, le système de métadonnée sera élaboré suivant le «Guide technique du GIEC pour l'évaluation des impacts et des adaptations au changement climatique», 1994 (secteur santé, ressources en eau et agriculture). Ces guides développés par GIEC, identifient respectivement les besoins en matière des données pour améliorer les estimations des émissions ainsi qu'à évaluer le niveau de vulnérabilité et des risques climatiques.
française
Une politique industrielle nécessaire sur le changement climatique s'avère important. La transition vers une économie moins carbonée est devenue une urgence. La stratégie industrielle relative au changement climatique peut fournir de manière proactive l'environnement favorable au développement des entreprises et à l'innovation afin d'attirer l'investissement industriel et de créer des emplois. La stratégie vise à aider les entreprises à faire face au changement climatique; de promouvoir l'industrialisation; et aide le pays pour ses obligations de rapportages.
française
Pour ses engagements, Madagascar a mis en place la PNLCC qui est un cadre d'orientation global et multisectoriel en vue de parvenir à un développement durable, la PNEAH. Bien que ces différents instruments sur le changement climatique et déchet soient en place, la Stratégie Nationale du Changement Climatique pour le secteur Déchet visera à améliorer les inventaires des gaz à effet de serre, ainsi que le rapportage vis-à-vis de la CCNUCC et des exigences de la transparence de l'AP. Elle renforce également la lutte contre le changement climatique. Elle se décline en six axes stratégiques.
française
Face aux risques sur le secteur Ressource en eau, en vue de parvenir à un développement durable, garantir l'accès à des services d'alimentation en eau, améliorer sa gestion, soumettre des rapports nationaux au niveau de la CCNUCC et mettre en œuvre les dispositions de transparence de l'AP, le développement d'une Stratégie Nationale du Changement Climatique pour ce secteur s'avère important. Ce document vise à renforcer la lutte contre le changement climatique, réduire la réduction de la réduction, de renforcer la capacité en vue d'améliorer le rapportage de Madagascar vis-à-vis de la CCNUCC et de l'AP.
25 septembre 9h00 à 12h00 - 2019, Africa / Addis_Ababa
Antanarivo
15 août 9h00 à 5h00 - 2018, Afrique / Addis_Ababa
Antananarivo
13 septembre 9h00 à 4h45 - 2018, Africa / Addis_Ababa
Antananarivo
8 novembre 9h00 à 12h00 - 2019, Africa / Addis_Ababa
Antananarivo
  12-2018
Rapport d'inventaire national de gaz à effet de serre
57%
Rendre compte des progrès réalisés dans la mise en œuvre des CDN
80%
Reporting sur les impacts du changement climatique et l'adaptation
56%
Rapports sur les financements, le transfert de technologie et le renforcement des capacités nécessaires et reçus
55%
mg-drapeau
Madagascar
Afrique de l'Est
Ratification de la CCNUCC
02. Juin 1999
Protocole de Kyoto
24. SEP . 2003
Accord de Paris
21. SEP . 2016
Population
2017
25,571.00
Des milliers
SourceUN DATA
PIB par habitant
2015
401.80
US $ actuel
SourceUN DATA
Production d'énergie
2014
129.00
Petajoules
SourceUN DATA
Total des émissions de GES par secteur
Année 2010
UNITÉ GG CO2 Équivalent
SourceCCNUCC
Energie
2,991.50
Industrie
196.00
Agriculture
24,055.90
Changement d'affectation des sols et foresterie
-96,191.30
Déchets
512.68
Information de transparence
Communications nationales soumises 2004 2010 2017
Politique nationale sur le climat
Stratégies à long terme
En Attente
Plans d'adaptation nationaux
En Attente